Vie de Maman solo

Maman solo: l’envers de la médaille

Ces derniers temps, je n’ai pas beaucoup écrit sur mon blog même si les idées sont la. Mais il me manque… le temps, l’énergie… voici un poste très perso mais cela me travaille en ce moment.

Lorsque j’ai pris la décision de quitter mon mari-pas-parfait cela voulait dire tout quitter, recommencer a zéro. Je suis une fonceuse et je savais que c’était la meilleure solution pour moi et les enfants. Alors j’ai pris mes deux enfants et mes deux valises et j’ai traverse l’Atlantique pour rentrer en France.

avion

A 35 ans, recommencer a zéro n’est pas facile mais je l’ai fait la tête dans le guidon, sans me soucier des obstacles que je pouvais rencontrer sur le chemin. J’avais quand même dans la poche une promesse d’embauche ce qui me donnait un certain espoir de ne pas me vautrer dans un mur. Et les premiers mois, j’ai été très occupée.

Emménagement dans une nouvelle maison/ ville/ région (La Bourgogne). Nouveau travail. Nouvelle école pour Kuku. Nouvelle Nounou pour Junior. Au début c’est excitant toute cette nouveauté. Et puis le plaisir d’être seule le soir lorsque les enfants sont couches , loin des disputes et tension de couple. On a tellement de chose a penser qu’on n’a pas le temps de se poser.

Voila maintenant 5 mois que nous sommes dans notre nouveau chez nous et nous avons trouve un rythme de vie a trois. La semaine je suis en flux tendu. Lever/ Ptit Dej/ déposer les enfants a l’école/nounou / boulot/ récupérer les enfants/ repas/ bain/ histoire/ coucher… et ensuite j’ai un peu de temps pour ranger/faire les papiers… avant de s’écrouler sur mon lit pour une nuit plus ou moins agitée.

Mais les week-end, je trouve ça difficile car je n’ai personne sur qui me reposer. Mes parents sont a 300 km et mon mari-pas-parfait est reste de l’autre cote de l’Atlantique. Comme je viens d’arriver dans la région, je ne connais encore pas grand monde. Donc oui les week-end, je me sens seule et c’est un peu l’envers de la médaille de ma nouvelle vie. Alors on s’occupe et j’essaie de partir au moins un week-end par mois (si les finances le permettent) pour rendre visite a des amis/famille. J’ai trouve une baby-sitter très sympa donc je vais essayer de me dégager une après-midi de temps en temps les week-end pour moi. Meme si je me sens coupable de ne pas être avec mes enfants alors que je les vois peux la semaine…

Je ne regrette rien et si c’était a refaire, je le referais! Mais cette solitude j’espère petit a petit la combler!

bruler

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s