Famille

Comment survivre 10 jours sans enfants en 10 leçons

Début Juillet, je suis partie 10 jours en Italie avec le boulot sans les enfants. Eux étaient chez mes parents, heureux de passer du temps avec Madette et Papi Bruno.
Les premiers jours sans enfant, c’est l’extase. Enfin des nuits complètes (en pensant a ma pauvre maman qui elle était obligée de se lever…)! Pas avoir d’horaires imposes (enfin sauf pour les RDV du travail/les trains a prendre…)! Faire des activités qu’on ne peut pas faire avec des enfants en bas âge, …
Puis vers la moitié du séjour, on commence à penser de plus en plus a eux et leur présence commence à nous manquer. On commence à regarder plus souvent les photos de leurs bouilles sur son téléphone, on parle d’eux de plus en plus.
Et les derniers jours, on n’espère qu’une chose… rentrer a la maison et les serrer dans les bras! Alors pour que la séparation se passe la mieux possible voici mes 10 leçons. A prendre avec Humour 😉

1. Avant de partir, tu leur expliquera avec des mots simples. « Kuku tu vas aller passer quelques jours chez Papi Bruno et Madette avec MacJunior » Juste le nom de ses grands parents et il oublie le reste!

2. Tôt le matin tu partiras. Je préfère partir avant qu’ils se réveillent pour éviter les au revoir déchirant.

3. Point tu les appellera. Avec mes parents, nous communiquons par sms. Ils m’envoient des photos tous les jours et un résumé de leur journée. On ne s’appelle pas et le seul jour ou ils m’ont appelé (mon anniversaire) ça a été le drame. « Maman!! je veux Maman!! »

4. Du bon temps tu passera. C’est bien de garder contact mais il faut quand même que les parents profites de ce temps loin de leur chérubins. Moi j’en ai profité pour faire du sport et des activités que je ne ferais pas avec eux (toujours dans le cadre de mon boulot). Comme de la rando, du vélo, conduire une vieille Fiat 500 sur les collines de Florence, prendre un cours comment diriger une gondole a Venise,…

5. Un petit souvenir tu achètera. Pour leur faire oublier un peu mon absence, je leur ramène toujours un petit quelque chose. Mais j’ai failli oublier, mais heureusement j’ai trouve deux voitures de police (deux identiques ou c’est le drame) en miniature a l’aéroport.

6. Les nuits tu comptera. La première partie du séjour, tu es tellement contente d’avoir un peu de temps sans eux que tu ne penses pas au temps qu’il reste. Mais arrivée a la moitié, tu commences a sentir le temps long sans eux. Alors tu peux compter les nombres de nuits qu’il te reste avant de les revoir (comme eux font). Plus que 4 dodos…

7. Pleins de photos tu prendrasMon fils aine adorent regarder les photos sur mon téléphone donc quand il les regarde je lui explique ce qu’a fait maman quand elle est partie.

8. Une photo d’eux tu emportera. Avant de partir j’avais vide les photos de mon téléphone mais nous sommes allés a la piscine avant de monter sur Paris. Donc j’avais une photo d’eux avec moi et des que j’avais un petit coup de blues je la regardais. 

9. Du sommeil tu accumulera. C’était mon plan mais ce n’a pas trop marche car les deux dernières nuits je n’ai pas beaucoup dormi a Rome. La chaleur, le bruit, la fête des voisins jusqu’à 2h du mat (quand on doit se lever a 4h30 le lendemain…). 

10. Prêt a affronter la tempête tu rentrera. Comme ils ne t’ont pas vu depuis 10 jours, ils ne vont plus te lâcher d’une semelle et te demander une attention de 1000%. Au bout d’une journée, ils t’auront épuisé et tu demanderas « Ou est ce que je signe pour repartir? »

les-vacances-sans-les-enfants_434976_536x357p

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s