Bourgogne & Famille

#EnFranceAussi: Ballade a Autun a la frontière du Morvan

Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog « Le coin des voyageurs » et « le blog du mois » c’est-à-dire celui d’Alexis Le Petit Explorateur qui a choisi le thème : «Frontières». 

En Bourgogne nous avons le Parc Naturel du Morvan et au pieds du parc ce trouve la ville médiévale d’Autun. On dit que c’est la porte d’entrée du Morvan donc une frontière virtuelle.

Une ballade a travers l’histoire

Avec dix vestiges encore en élévations, Autun est le premier site gallo-romain au nord de la Loire.

Après la conquête romaine, Augustodunum (Autun) succède à Bibracte dans le rôle de « capitale » du peuple éduen. La nouvelle cité devient un centre renommé de la culture gréco-romaine. Quatre kilomètres et demi de remparts gallo-romains  sur les six qui protégeaient la ville, ont été conservés, ainsi que deux portes romaines, le théâtre antique, la pierre de Couhard (monument funéraire), le temple dit de Janus  ; les vestiges des premières fondations chrétiennes se situent hors les murs, ainsi que la zone cultuelle antique de la Genetoye. Ce contexte est propice à l’implantation précoce de la religion chrétienne, au IIIe siècle.

Le Moyen-âge chrétien a laissé la cathédrale Saint-Lazare, au caractère clunisien, érigée à partir de 1120. L’artiste Gislebertus signa ses sculptures, notamment le célèbre tympan du Jugement dernier, ou encore l’Eve couchée, la Fuite en Egypte, le Sommeil des Mages. Les hauts quartiers qui entourent la cathédrale conservent encore des signes de cette époque médiévale : rues étroites et maisons à colombages.

Le XVe siècle porte l’empreinte de Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne, et de son fils Jean avec notamment l’hôt1el Rolin, actuel musée qui abrite les collections municipales. C’est dans ce musée municipal qu’est présentée la sculpture Eve couchée, réalisée vers 1130 par Gislebertus.

La Renaissance, ainsi que l’époque classique, ont aussi marqué Autun. L’ancien collège des Jésuites devenu lycée, situé en centre-ville a accueilli Napoléon et son frère Joseph, ce qui lui vaut d’ailleurs le nom de Bonaparte. A noter au passage que Talleyrand, le diable boiteux, fut évêque d’Autun.

A la fin du XVIIe, le grand séminaire est construit avec son toit en tuiles vernissées qu’il conserve intégralement. C’est un lycée militaire depuis 1884.

Du XIXe siècle, datent l’hôtel de ville et le théâtre à l’italienne qui bordent la place Champ de Mars, une belle ouverture sur les commerces du centre-ville, complétée par le passage couvert a conservé son décor en stuc néo-renaissance et sa verrière d’origine.

 

La Pyramide de Couhard, Point de vue sur Autun

Si vous voulez avoir un beau point de vue sur la ville, je vous conseille d’aller a la Pyramide de Couhard a 5 minutes en voiture du centre ville.

C’est ici que le 1er Décembre 1870, pendant la bataille d’Autun, le commandant en chef de l’armée des Vosges Guiseppe Garibaldi, fit partit de la contre attaque qui arrêta l’armée ennemie.

C’est également le départ de trois parcours de randonnée pour aller a la cascade de Brisecou.

Les journées Romaines – 4 et 5 Août 2018

Si vous voulez vous plonger dans l’univers romain, allez a Autun le 1er week-end d’Août.

Pendant 2 jours, Autun redevient Augustodunum et vous offre une plongée dans le quotidien de la cité antique. Partez à la découverte des origines de la ville.
Petits et grands découvriront la civilisation gallo-romaine dans toute sa diversité. Une approche ludique et didactique alliant pédagogie et culture. Pour plus d’information c’est ici.

Il y a également le spectacle Son et Lumière les deux premiers week-end d’Aout au Theatre Antique. Je l’ai vu l’an dernier et c’est impressionnant. Le spectacle vous plongera dans un extraordinaire voyage dans le temps, grâce aux pouvoirs du Druide Diviciacus. La fabuleuse et tourmentée histoire des Gaulois de Bibracte, des Romains d’Augustodunum mais aussi des premières heures de la Bourgogne vous entraîneront entre Ombres et Lumières, plus de 2000 ans en arrière ! Et cela finit par un beau feu d’artifice. Pour plus d’information c’est ici.

Comment y aller?

Autun est idéalement situé au plein cœur de la Bourgogne, au Nord de la Saône-et-Loire sur les contreforts du Morvan, à proximité de Beaune, Chalon-sur-Saône, Dijon.

Pour plus d’information sur que faire et visiter a Autun, voici le site de l’office du tourisme.

Concours: Un guide Geoguide a gagner

Chaque mois, grâce à ce rendez-vous #EnFranceAussi un lot est à gagner !

Pour le lecteur :

  • Il suffit de commenter l’un des articles du rendez-vous (comme celui-ci !) entre le 1er et le 30 du mois.
  • Et de commenter sur la page Facebook du rendez-vous, (en indiquant le blog sur lequel ils ont commenté).

Le règlement complet est à lire sur  http://www.lecoindesvoyageurs.fr/reglement-concours-enfranceaussi-guide-gallimard.html

Du 1er au 31 juillet, tentez de gagner un Géoguide « Pays basque français et espagnol » :

geoguide-basque

Publicités

7 réflexions au sujet de « #EnFranceAussi: Ballade a Autun a la frontière du Morvan »

  1. Mon mari a fait un stage de 5 mois à Autun, en 2005, l’occasion pour nous de découvrir la ville et la région … et c’est vraiment un coin très beau… j’adore le toit du lycée militaire, ça m’a fait plaisir de le revoir ❤

    J'aime

  2. Bonjour,

    Je participe à votre concours pour tenter de gagner le guide franco-espagnol du Pays Basque. Merci !
    Merci également pour ce reportage sur Autun.

    Belle semaine !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s